Protéines et Acides Aminés

Qu'est ce que sont les acides aminés ?

Les protéines sont les molécules de base de notre organisme.  Nos gènes sont traduits en chaines d'acides aminés qui se replient sur elles-mêmes pour former les protéines.  Des anticorps aux ongles en passant par les hormones et les muscles, les protéines sont partout.

Il existe 20 acides aminés différents :

  • 8 font partie de ce que l'on appelle les acides aminés essentiels chez l'adulte :  Valine, lysine, phénylalanine, méthionine, leucine, isoleucine, tryptophane et thréonine.  Ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas être fabriqués par notre organisme et doivent être fournis par notre alimentation.
  • Les 12 autres acides aminés sont appelés non-essentiels. Cela ne veut pas dire que nous n'en avons pas besoin, au contraire !  Simplement, ils peuvent être créés à partir des acides aminés essentiels.

Peut on avoir des carences ?  

Oui, et cela même si l'on consomme suffisamment de protéines. Il faut veiller à la qualité des protéines.  
En effet, les carences arrivent dès que nous ne donnons pas à notre corps les 8 acides aminés essentiels.  
On peut alors se sentir fatigués, avoir des ongles et des cheveux fragilisés, une baisse de la vue et présenter des faiblesses au niveau du système immunitaire. Ajoutons à cela le fait que notre corps est incapable de stocker les protéines.  Il faut donc chaque jour lui apporter sa dose de protéines complètes, c-à-d contenant le plus d'acides aminés différents possible.  Il est important de couvrir les apports pour chaque acide aminé.  Pour ce qui est des acides aminés essentiels cela doit maintenant vous sembler logique.

Mais imaginez qu'une carence se crée en un acide aminé non essentiel.  
Le trou sera comblé par l'acide aminé essentiel (qui se transformera au moyen d'un cycle biochimique) en l'acide aminé manquant.  
On risque, de cette façon, d'en revenir à une carence en acide aminé essentiel. Voilà pourquoi il est important de ne négliger aucun apport d'acide aminé. Enfin, les sportifs nécessitent un plus grand apport de protéines afin de renouveler leurs cellules musculaires.

 

Qu'est ce que sont les Protéines animales et les protéines végétales ?

Les protéines dites animales regroupent : les œufs, la viande blanche et la viande rouge, les poissons et fruits de mer ainsi que les charcuteries et les produits laitiers.  Les œufs étant la source la plus complète d'acides aminés. Toutes ces sources animales sont des protéines de bonne qualité biologique, le problème vient des autres nutriments qui les composent.  Attention donc aux produits laitiers trop gras ou aux charcuteries riches en sel. Enfin, rappelons que dans 100g de viande, il n'y a en moyenne que 20g de protéines, une grande partie du poids est due à l'eau.

Il existe également des protéines dites végétales. On les retrouvent dans les légumineuses comme les lentilles, haricots et pois chiches mais également dans le soja et tous  ses dérivés (lait de soja, tofu) ainsi que le sarrasin et d'autres céréales complètes.  Elles sont recommandées aux végétariens et végétaliens, aux personnes n'appréciant pas la viande ou aux intolérants au lactose.

  • Les pois : Ont près de 100% de teneur en protéine.  Ils contiennent aussi beaucoup de glucides mais pratiquement pas de graisse.
  • Le riz brun : Couvre un large spectre d acides aminés.  En plus de cela, il est également riche en vitamines et minéraux (fer, phosphore, potassium).
  • Le sarrasin : souvent consommé sous forme de farine, sa teneur en acides aminées est l'équivalent végétal de celle de l'œuf.  Il apporte des acides aminés soufrés (lysine et arginine) qui agissent sur la prise de masse musculaire la récupération.

---------------------

Propriétés des acides aminés ?

 Voici quelques exemples de rôles joués par les acides aminés dans le corps humain :

  • le tryptophane : c'est le précurseurs de composés importants tels que la sérotonine,  qui joue un rôle au niveau du cerveau en régulant le cycle du sommeil, nos humeurs et nos comportement alimentaires.  Plusieurs études ont même décrit son intérêt dans les traitements contre la dépression.  La mélatonine, impliquée dans la glycémie et le sommeil.Enfin, la vitamine B3 qui contribue à réduire la fatigue nerveuse.
  • la cystéine : joue un rôle dans la synthèse de mélanine (pigment présent dans la peau et les cheveux), prévient la chute de cheveux et améliore la cicatrisation. Elle intervient également dans la synthèse du coenzyme A impliqué dans le métabolisme énergétique. Antioxydante, elle neutralise les radicaux libres, aide le système immunitaire, et aide à réparer l'ADN.
  • la tyrosine : comme la cystéine, elle intervient dans la synthèse de mélanine.  Elle est connue pour ses effets contre la dépression et l'anxiété car elle est nécessaire à la formation des catécholamines : dopamine, adrénaline et noradrénaline. Des études ont également montré ses effets bénéfiques sur les troubles de l'attention.
  • la glutamine : joue un rôle dans la récupération musculaire et prévient les crampes. Des études récentes ont montré qu'une alimentation riche en glutamine aurait des effets bénéfiques sur l'intestin en aidant la flore intestinale,  la différenciation cellulaire et participant à la lutte contre les infections tout cela permettant d'améliorer le transit intestinal.  La glutamine est également connue pour réduire le temps de convalescence après une opération.  Cela serait probablement dû à l'influence bénéfique de la glutamine sur le système immunitaire.  

Accèdez à nos compléments alimentaires "Protéines et Acides aminés"