La diffusion des huiles essentielles. Que choisir ?

Nous avons vu dans l'article Comment utiliser les huiles essentielles, les différents modes d'utilisation des huiles essentielles.

Ci-dessous vous trouverez une liste d'huiles essentielles avec leurs modes d'utilisation recommandés ou pas.

 

Les huiles essentielles, utilisées pures sont fragmentées en gouttelettes microscopiques. On obtient ainsi un aérosol très concentré en principes actifs et d’une grande efficacité. Lire l'article : Diffuseur électrique à froid ou Nébulisation

 la vibration de la surface de l’eau entraîne la formation d’une brume aromatique composée de millions de microparticules. Ce système permet de diffuser une huile essentielle,d’ioniser l'air, d’humidifier une pièce.
Lire l'article : Nébulisation par ultrasons ou Brumisateur  

Pour certaines huiles essentielles épaisses (santal, cèdre, myrrhe), ce système est le plus efficace, car on ne risque pas de boucher des tubulures.
Lire l'article : Diffusion par chaleur douce  

Les avis des spécialistes sont partagés quant au bienfondé de l’utilisation d’un brûle parfum...
Les huiles essentielles chauffées à des hautes températures, se dénaturent, s’oxydent et les propriétés sont détruites.
Lire l'article : Brûle-parfum      

Les vertus des huiles essentielles sont préservées mais comme les molécules ne sont pas brisées et la diffusion est donc superficielle,
une fois l’appareil éteint la perception de l’odeur s’arrête aussi.
Lire l'article : Evaporation à froid  

Aérosol : Projection de grosses gouttelettes d’huiles essentielles impossibles à inhaler...                
Cappilarité : tiges simples en bois ou rotin qui permettent de diffuser les parfums des huiles essentielles par remontée capillaire.
Lire l'article : Aérosols-Spray et diffusion par Cappilarité      

En hiver, avec le chauffage, certaines maisons ont un faible taux d’hygrométrie...
Lire l'article : Humidificateur - Fer à repasser   

 

Voir aussi nos articles en rapport :