Terpènes et Sesquiterpènes

LES TERPENES

Complément de notre article sur les familles biochimiques, retour au résumé : " les familles biochimiques des huiles essentielles "

On retrouve plusieurs sous classes :

Les monoterpènes - les sesquiterpènes

 

Les monoterpènes

Dont les molécules les plus importantes sont " limonène, pinène, terpinène " aux propriétés :

  • Stimulant général,
  • " cortison-like " (analogue à la cortisone) pour certains,
  • antiseptique de l'air,
  • décongestionnant des systèmes veineux, respiratoires et lymphatiques,
  • antalgique par contact cutané,
  • neurotonique.

On retrouve des monoterpènes dans les essences d'agrumes : Citron zeste, Mandarine rouge, Orange douce et dans les huiles essentielles des conifères.
Etant dermocaustique, pour un usage cutané, il est bon de diluer à 50% dans une huile végétale.

L'huile essentielle Mandarine (essence de Mandarine) Mandarine

Principaux constituants aromatiques :  Il existe deux variantes, la variante "mandarine rouge" et la variante "mandarine verte".
Beaucoup de limonène, un peu moins de pinènes et de l' "anthranylate", un ester très puissant. On y trouve par contre peu d'aldéhydes et de monoterpénols.

Propriétés de l'huile essentielle de Mandarine * 

  • Harmonisant du système nerveux : calmante, relaxante, sédative, favorise le sommeil 
  • Antispasmodique
  • Tonique digestif, carminative (favorise l'expulsion des gaz)
  • Antiseptique

----------

Les sesquiterpènes

Dont les molécules les plus importantes sont "cayophyllène, azulène"

Les azulènes ont une place à part dans ce groupe, leur présence colore l'huile essentielle en bleu ou vert, leurs propriétés :

  • calmante,
  • sédative,
  • anti-inflammatoire,
  • spasmolytique,
  • hypotensive.

On en retrouve dans les huiles essentielles de : Tanaisie, Camomille allemande, Myrrhe, Encens.
Bien tolérées par la peau, on retrouve ces huiles essentielles en cosmétologie.

Author: DENIS Philippe
googleplus Terpènes et Sesquiterpènes
Gérant de Soins de toi sprl