Les huiles essentielles peuvent-elles être dangereuses ?

 

Oui, il faut les utiliser avec précaution.

Usage des huiles essentielles - Recommandations


    • L'usage des huiles essentielles est en général interdit aux femmes enceintes, aux femmes qui allaitent et chez les enfants de moins de 3 ans, 
      sauf sous contrôle d'un professionnel de la santé.

    • L'usage des huiles essentielles avec des enfants de moins de douze ans doit se faire avec l'avis d'un spécialiste.

    • Utiliser les huiles essentielles avec grande précaution sur les personnes atteintes d'épilepsie et en cas de problème cardiaque.
      Toujours prendre l'avis d'un professionnel de la santé.

    • Tester au préalable les huiles essentielles sur la peau, afin de déterminer une éventuelle allergie : mélanger dans un bol 1 goutte d'huile essentielle et 1 goutte d'huile végétale. Appliquer un peu de cette préparation à la pliure du bras et masser légèrement. Laisser agir 24 heures.  Si vous n'observez ni inflammation, ni démangeaison, ni plaque rouge, vous pouvez utilisez cette huile sans crainte.

    • Diluez les huiles essentielles dans une huile végétale de base avant application sur la peau.

    • En cas d'irritation ou de brûlure suite à l'application d'une huile essentielle sur la peau, nettoyer la peau avec une huile végétale neutre, pas avec de l'eau.

    • Ne buvez pas les huiles essentielles sans l'avis d'un expert. Si, par mégarde, il vous arrivait de dépasser 1/2ml d'huile essentielle en une seule prise, il convient téléphoner au centre antipoison : France - Paris : 01 40 05 48 48 / Belgique : 070 24 52 45.

    • Garder les huiles essentielles hors de portée des enfants, comme s'il s'agissait d'un médicament.

    • Ne pas mettre en contact les yeux et les muqueuses avec des huiles essentielles.  Si par mégarde, il y avait contact, verser sur un coton une huile végétale (p.ex. huile d'olive) et nettoyez.

    • Si vous pratiquez l'automédication, préférez, dans un premier temps, les préparations prêtes à l'utilisation pour les massages, les bains ou la diffusion.

    • Evitez l'exposition au soleil après application d'une huile essentielle sur la peau, en particulier pour les essences extraites des agrumes ; orange, citron, mandarine, bergamote, pamplemousse...

  • Toujours  respecter le nombre de gouttes recommandé, la fréquence d'application et la durée d'utilisation.

 

La toxicité et la génotoxicité des huiles essentielles  from Abdesselam Zhiri




Particularité de certaines huiles essentielles ou d'huiles appartenant à certaines familles biochimiques.

Certaines huiles essentielles appartenant à certaines familles biochimiques, comme par exemple les huiles contenant des Cétones et des Phénols doivent faire l'objet d'une attention particulière.

C'est le sujet de notre article : Quelles sont les contre-indications ?

Retour au guide des huiles essentielles : Les huiles essentielles : Questions - réponses.

 Voir aussi nos articles en rapport :